Trois sessions expérimentales pour valoriser la musique dans les activités périscolaires

C’est un immense chantier qu’ouvre Zebrock dès la semaine prochaine : le lancement de son nouveau dispositif « Un monde de musique » comprenant notamment, un cursus de formation à la médiation musicale destiné aux professionnels de l’enfance, de l’éducation et de l’animation.

Pourquoi une formation ?

Première activité culturelle des Français, devant la lecture et le cinéma, la musique est la pratique culturelle préférée des jeunes : près de 75% des moins de 30 ans en l’écoute quotidiennement, un usage fortement porté par le numérique. La musique est un langage universel, une formidable entrée en culture, un moyen d’apprentissage transversal aux vertus scientifiquement reconnues dans le développement et la socialisation des individus et en particulier les enfants et les adolescents. Pour le jeune public, la musique relève avant tout d’une consommation immédiate et dématérialisée. La relation directe avec l’artiste, avec le monde de la musique et ses codes ; l’accès à l’offre de spectacles et de concerts ou à une pratique concrète demeurent des enjeux cruciaux en termes de politiques éducative, culturelle et de loisirs, notamment en Seine Saint-Denis.

C’est pourquoi Zebrock a la conviction que la formation des professionnels est essentielle pour poursuivre le travail et cultiver le désir de musique des enfants et adolescents à l’école et dans leurs loisirs. Partager son savoir-faire, diffuser les bonnes pratiques sont la clé de réussite du projet.

Pour les professionnels inscrits, identifier et comprendre les pratiques culturelles des jeunes, entrer en musique sans la pratiquer et guider le goût des jeunes, apprendre à concevoir des projets valorisants et y trouver pour soi-même matière à développer des connaissances, seront au cœur de cette formation.

« Un monde de musique », qu’est-ce que c’est ?

Apports théoriques, études de cas et illustrations musicales, ateliers pratiques, échanges et discussions sont le fondement des quatre modules composant la formation à la médiation musicale. Découpées en quatre demi-journées, voici le programme qui sera présentées aux stagiaires :

  • Module 1 : Introduction. État des lieux sociologique des musiques actuelles
  • Module 2 : Initiation à la richesse des musiques actuelles
  • Module 3 : Présentation de méthodologies de médiation
  • Module 4 : Atelier Pratique. Proposer un projet de médiation musicale jeune public.

Pour ces premiers rendez-vous, Zebrock sera aux manettes, entourée de deux intervenants extérieurs : Olivier Cachin, journaliste, auteur et animateur spécialisé rap, hip-hop et musiques urbaines et Tomas Legon, sociologue spécialisé dans les pratiques culturelles, la construction de rapports à la culture, l’éducation artistique et culturelle, la réception de prescriptions marchandes et institutionnelles et matière de culture (EHESS).

Trois sessions pour tester le contenu

Grâce au soutien de la Préfecture de Seine-Saint-Denis et au concours des Villes de Montreuil, de La Courneuve et de Romainville, Zebrock animera trois sessions de formation dans les prochaines semaines. L’attente est forte, les rendez-vous sont tous complets. Le calendrier :

  • Montreuil : les 11, 12, 13 et 14 mars 2019
  • La Courneuve : mardi 2 et jeudi 4 avril 2019
  • Romainville : mardi 9 et jeudi 11 avril 2019

Les retours d’expériences des stagiaires seront précieux pour affiner les modules et proposer aux collectivités et aux institutions un catalogue définitif dès l’été.

Pour en savoir plus sur « Un monde de musique », contactez Gaëlle Maisonnier, gmaisonnier@zebrock.org