Encourager le désir de musique, aider à ce que la curiosité et l’envie, même passagères, trouvent le chemin de la satisfaction et d’une pratique toujours plus exigeante, c’est le propos de La Belle Relève. Dans des villes, dans des centres sociaux ou maisons pour tous ou salles de concert, un appel à participation pour un open-mic permet à des jeunes de se produire devant des coachs qui les invitent ensuite à prendre place dans des ateliers spécialement conçus pour des « débutant/e/s » dont il faut prendre soin.

Placée sous le parrainage d’une vedette, la soirée se poursuit avec la prestation de celles et ceux qui ont participé à la Belle relève précédente. Et ainsi de suite. Réseaux sociaux et ressources vidéo sont amplement sollicités. Tremblay-en-France, Stains, Bonneuil-sur-Marne, Le Blanc-Mesnil, Bobigny, Lycée Paul Eluard de Saint-Denis.

Photo : Tony Lallenec