1992: voici déjà deux ans que Zebrock expérimente des actions éducatives autour du rock, du rap et des musiques actuelles en milieu scolaire. Après deux premières éditions trépidantes de concerts dans les collèges avec Pigalle et Little Bob,  une nouvelle formule voit le jour avec les Innocents. Le groupe qui vient de sortit Fous à lier, sans imaginer le succès colossal que connaîtra ce disque, est installé en résidence dans la mythique salle de concerts de la MJC de Romainville, au cœur de la cité Marcel Cachin. Des centaines de collégiens participant au projet viennent à leur rencontre : travail en classe autour d’œuvres importantes du rock (James Brown, Bob Marley, Led Zeppelin, Téléphone et AC/DC), ils viennent assister à des répétitions et discuter avec le groupe. Conclusion avec un concert final somptueux dans l’Espace culturel de Drancy, flambant neuf, avec les cordes de l’Orchestraordinaire, pour une version luxueuse de Fous à lier. Aujourd’hui encore, le souvenir de ces moments habite les protagonistes.

A retrouver dans le numéro 12 du fanzine Zebrock, interview du groupe et retour en images.
Consulter tous les fanzines Zebrock