La Scène Zebrock de la Fête de l’Humanité, mais quel rendez-vous !!
Pour ses 15 ans conjugués aux 30 ans de Zebrock, la belle Scène Zebrock de la Fête de l’Humanité a rayonné au-delà de nos espérances. Tout était réuni pour le feu d’artifice : artistes, soleil, diversité, plaisir des retrouvailles, émotions en vrac… et un public en or. Merci à toutes et tous.
Voyez donc !

Vendredi 13 septembre
Ouverture sur des retrouvailles avec Angel Fall et Shoefiti : d’un côté un rock élégant et passionnel, de l’autre un rock brutal et piquant d’une grande précision. Place ensuite à Niki Demiller avec son blues du tertiaire. La journée se termine avec le concert événement d’un chanteur que l’on ne présente plus : Miossec.
Tout sur cette première journée, photos à l’appui !

Samedi 14 septembre
Quel plaisir d’accueillir Dope Saint Jude, rappeuse sud-africaine, Alysce, la lauréate du Grand Zebrock 2019, Michelle Blades, rockeuse panaméenne, Steve Amber et son rock psyché. La nuit tombe avec Delgres, le blues déménage alors aux Antilles. Enfin, le duo afro-électro Pouvoir Magiqueannonce la couleur et la Scène Zebrock se transforme en club électro avec Pardonnez-nous, Zaltan et Glitter.
Un samedi à revoir ici !

Dimanche 15 septembre
Le dimanche : découvertes et événement. Sônge artiste naviguant entre électro, R&B et hip-hop ouvre cette dernière et belle journée. Student Kayprend le relais avec son rap jazzy, explosif et sincère. En clôture : Aziz Sahmaoui & University of Gnawa font vibrer le public venu nombreux.
Quel final, par ici les souvenirs !