Realese party de MAB, un concert flamboyant

Ce samedi 4 novembre, nous retrouvons le duo MAB au Café de la Danse, pour la release party de leur EP, « Très, très fort » .
Quand Zebrock aime, c’est fort et pour longtemps : après une participation au Grand Zebrock en 2019, une date pour les Scènes Zebrock au Café la Pêche aux côtés de Louise Pressager, Zebrock est heureux de soutenir la préparation de cet EP, qui est possible grâce à la bourse FoRTE dispensée par la région Île-de-France.

Il est 20 heures, le concert n’a pas encore commencé que le Café de la Danse déborde d’enthousiasme. Tout le monde est impatient de voir les invités du label « Moins C plus » se succéder sur scène et donner le ton de la soirée. Gwennili, Hina, Néo Nubis, après ce petit avant-goût, la salle est prête à accueillir MAB

Le duo monte enfin sur scène devant un public fébrile et impatient. Le suspens règne sur la salle. Les premières notes de « No Mans Land » résonnent comme un doux mélange à nos oreilles. Fusion qui vient réveiller le public déjà prêt à danser toute la soirée. Suivie « d’Atlas », hymne nous invitant à porter le monde. Les deux frères font dans l’émotion. C’est sur des embrassades et un discours touchant qu’ils entament « Ça va le faire ». Et pour surprendre le public, un featuring surprise avec Solann, une jeune artiste à surveiller de près.

La fratrie sait mettre l’ambiance, Hadrien électrise la scène avec ses solos de guitare flamboyants, tandis que Gabriel se défoule, faisant chanter le public avec eux. Le duo n’a pas fini de nous épater.