Le premier des sept rendez-vous du tremplin lycéen de Rock en Seine se tiendra le mardi 26 mars au Cabaret Sauvage.

L’après-midi du festival La musique en commun est une vraie carte blanche laissée aux jeunes musiciens et musiciennes des lycées participants. Tout débute avec le tremplin Première Seine, mené en partenariat avec Rock en Seine, puis le rock laisse la place à un set électro du concours SmartSoundSet avant que la journée ne se termine en beauté avec le concert de FreeZ.

Première Seine : les cinq candidats

La tension va monter d’un cran sur la scène du Cabaret Sauvage le mardi 26 mars prochain. Découvrez cinq très belles propositions de jeunes musiciens lycéens.

Cheap Teen,Lycée Eugène Delacroix, Maisons-Alfort (94) – Garage rock

Cheap Teen c’est du skate, du DIY, du Green Day, du Minor Threat, du Nirvana et du Sonic Youth, mélangés dans un condensé de punk et de garage. Le groupe prend à contrepied la jeunesse qu’ils représentent, dénonçant la violence banale de notre époque et le ‘teenage angst’ millenial.




Julia Cohen, Lycée Eugène Delacroix, Maisons-Alfort (94) – chanson

ReveRse,Lycée Gaston Bachelard, Chelles (77) – reggae, soul

ReveRse est un groupe de chanteurs et musiciens lycéens qui se sont rencontrés en option musique, en seconde. Instantanément, le feu a pris. Les classiques du reggae et de la soul music déclenchaient chez ces jeunes artistes le même appétit de musique. Les Cuizines de Chelles les engage en 2016, dans leur opération La Relève et nos jeunes artistes donneront dix concerts à Chelles et dans les environs. Leur énergie est infatigable, leur talent est indiscutable et leurs nouvelles compositions sont délectables. A vos oreilles !

SKER,Lycée Romain Rolland, Ivry-sur-Seine (94) – rock alternatif

SKER, originaire d’Ivry-sur-Seine, s’est formé en juin 2018. Rémi (guitare), Kassandra (basse), Enzo (batterie) et Samantha (chant) se sont rencontrés à la même école de musique. Ils se sont lancés ensemble sur d’autres projets avant de fonder SKER, vite rejoint par Loup à la guitare. Influencé par le rock et le métal, leur musique chantée en anglais entend bien réveiller la scène rock. Ils ont d’ailleurs déjà fait plusieurs concerts notamment au Rollin’s pub, au Hangar (à Ivry sur Seine) et à la MJC de Sceaux. 



Time Laps, Lycée Claude-Nicolas Ledoux, Vincennes (94) – hard rock

Biberonnés au heavy metal et au hard rock de Metallica, ACDC, des Guns ‘n Roses ou de Scorpion, les quatre membres de Time Laps cognent fort ! Le groupe est né en 2017 et s’est déjà frotté à la scène du Caveau des Oubliettes et à celle du Rack’am.


SmartSoundSet : les DJ lycéens

Deux propositions électro présenteront un set inédit avant le concert de clôture donné par FreeZ. Zoom sur les DJ de l’édition 2019 du festival La musique en commun.


Nick and Sam,Lycée Léonard de Vinci, Melun (77)

Leur lycée ne fait pas partie des 23 établissements participants à La musique en commun, mais Zebrock ne pouvait pas laisser passer une telle candidature ! Le duo Nick and Sam est composé de Yannick Renaud, saxophoniste polyinstrumentiste et Sami Imoulas, DJ autodidacte. Le duo voit le jour début 2018 et se caractérise par la divergence des styles musicaux de ses membres, qui en tirent profit afin de créer quelque chose de nouveau.


Théo Brisse –Lycée Jean Moulin, Vincennes (94)


Plus que trois semaines avant de voir ces jeunes à l’œuvre. Chez Zebrock, l’impatience grandit…