Ce trio français à l’âme voyageuse se forme en 2013 sous l’impulsion de Gunnar Ellwanger (guitare-voix). Sa voix éraillée vient s’accompagner de Joao Francisco  » Jeff  » Preto (basse) et David Jarry Lacombe (batterie) que nous prenons plaisir à retrouver  – ils ont participé au Grand Zebrock en 2010 au sein de Mamienco – .
Après un premier EP en 2014  » Gunwood Circle « , voici « Traveling Soul » un album de 12 titres où des influences hétéroclites sont profondément ancrées dans leurs morceaux : se côtoient riffs de rock californien et musique celtique, racines grunge et de punk allemand… quel agréable bazar !
On débute le voyage, avec  » Traveling Soul «  : ses banjos, claviers, harmonica ont un parfum de Route 66 empruntée sans trop savoir où elle nous mènera. Ça tombe bien puisque « Daydreams » de circonstance pour une virée nocturne, bien plus rock et sombre. La troisième étape  » Tales «  est plus mélancolique, teintant le paysage de nuances nouvelles. Le groupe connait un succès croissant que ce disque vient à point soutenir. Les amateurs de Mumford and Sons savent de quoi nous parlons.