Cap sur les îles et leur pouvoir créatif !
Du 12 octobre au 11 novembre, le festival fera escale dans un vingtaine de villes de Seine-Saint-Denis et plus largement d’Ile-de-France.
Plus de 20 îles conteront leur histoire, un foisonnement d’invitations à la découverte : concerts, spectacles de danse, projections, bals, conférences, ateliers de pratique musicale ou culinaire…
Côté artistes, des pépites à découvrir :
On dansera au Pan Piper avec le quintet écossais de musique traditionnelle Imar. On s’envolera pour Cuba avec Los Rumberos de Cuba et leur rumba, musique d’improvisation, de tambours et de voix. On s’arrêtera aux Comores suspendu à la voix d’Eliasse Joma. Impossible de ne pas vous parler du joueur de kora sénégalais Seckou Keita qui jouera aux côtés de la harpiste galloise Catrin Finch. Leur album « Soar » sorti en avril dernier nous laisse encore en apesanteur. Et beaucoup d’autres artistes sont à découvrir !
Et il y en a pour tous avec une belle affiche jeune public et famille : classiques revisités, créations, expériences sensorielles pour petites et grandes oreilles.  De quoi se régaler pendant les vacances d’automne !
Il y aussi des jeunes pousses que le festival soutient et accompagne depuis deux ans (Prix des Musiques d’Ici). On remarque dans la sélection Edgar Sekloka, auteur et rappeur accompagné en 2011 par le Grand Zebrock alors qu’il jouait en duo avec un certain Gaël Faye sous le nom de groupe Milk, Coffee and Sugar. Il sera le mardi 30octobre sur la Scène du Canal Jemmapes à Paris.
Et si l’on connaît Villes des Musiques du Monde pour son festival d’automne, il faut saluer le travail mené toute l’année par l’association (L’Ecole des Musiques du Monde, La Cité des Marmots…). Elle s’installera en 2019 au Fort d’Auberlliers.