Bien qu’ils soient nos « amis du quotidien », les GAFA ( Google, Apple, Facebook et Amazon) inquiètent les concitoyens européens, comme le révèle cette étude. En fait, il y a de quoi. Les récents scandales liés à la diffusion de données personnelles comme leurs stratégies d’évitement fiscal exaspèrent. De même est très mal appréciée leur obstination à ne pas rémunérer à sa juste valeur le travail des journalistes, dessinateurs, musiciens, comédiens, écrivains, bref, le travail des créateurs qui font les contenus dont les GAFA, tirent non seulement des profits faramineux, mais aussi un pouvoir qui vire à la menace sur les libertés individuelles. En discussion au printemps dernier, la directive Copyright de la Commission européenne a été recalée en juillet suite à une intense et violente campagne de discrédit menée par les GAFA, qui en ont les moyens ! Elle repasse le 12 septembre devant le parlement européen : du coup une vaste mobilisation du monde de la création est en cours pour protéger la possibilté de créer en Europe. Ce clip « blanc » en est un des outils.