Festival dyonisien migrateur du 17 nov. au 24 déc.
Terre d’accueil et de créativité, c’est en Seine-Saint-Denis que le festival Africolor propose depuis 28 ans des concerts et des créations d’une remarquable qualité. Pour sa 29ème édition qui débutera le 17 novembre, parce que les territoires existent pour être explorés et traversés, le festival migre volontiers dans pas moins de 27 salles de la région Ile-de-France. 
Entre concerts, créations, rencontres, projections…  ce sont 120 artistes aux 19 nationalités qui nous conteront leurs histoires et leurs souvenirs, certaines marquées par la douleur, d’autres faisant appel à un imaginaire sans frontières.
Quelques temps forts méritent ici d’être soulignés. La création avec notamment la rappeuse Casey autour du massacre passé sous silence de Mé 67 en Guadeloupe (jeudi 23 nov. au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis) ; l’hommage au réalisateur et ethnologue Jean Rouch, inventeur de l’ethno-fiction pour le centenaire de sa naissance (« Possessions », mercredi 29 nov. à la Maison de la musique de Nanterre et jeudi 30 nov. au Théâtre du Garde-Chasse des Lilas) ; le héros du maloya, Danyèl Waro proposera un voyage lyrique au cœur de son île, la Réunion (vendredi 1er déc. Houdremont – La Courneuve). La MC 93 de Bobigny accueillera les artistes arrivants soudanais et syriens le vendredi 8 décembre avec Refugees for refugees.

La liste est belle et on ne peut que vous recommander de vous plonger dans ce magnifique programme !

Tout le programme :  ici