Le 16 mai, quelle belle entrée en matière ! Dendana nous emporte instantanément. La tentation est grande de se laisser envelopper, les yeux mi-clos, par sa voix profonde et grave, les notes filent à toute allure sur les cordes de sa guitare… Mais il est temps de prendre Les Voiles pour rejoindre Corps Météore, au-dessus des étoiles dans son univers malicieusement pop. Troisième et dernier concert de la soirée et nous ne revenons toujours pas sur terre : voici Santiago, hypnotique et sauvage. C’est dans un état complètement psychédélique que notre première soirée s’achève.

Malgré l’orage, l’atmosphère est brûlante le 17 mai, suite et fin des demi-finales et les esprits encore échauffés de la veille, trépignent de connaître le verdict final. Gisèle Pape c’est un bijou de poésie, une fragilité apparente qu’elle contredit volontiers par des textes incisifs et des expérimentations sonores inattendues. Quand Gisèle nous parle de fables médiévales et nous invite dans une capsule hors du temps, Student Kay, lui est bien là pour parler du futur (le #turfu comme il dit). Avec une énergie et une envie de partager débordante, Student Kay fait sauter la salle sur des morceaux entrainants, du jazz et du hip hop comme on en a peu vu. Les guitares rugissent au loin, c’est enfin au tour de Storm Orchestra. Le groupe nous a donné chaud, très chaud. Il faut dire que la salle pouvait difficilement rester en place alors que la rage envahissait la scène.

Ce curieux condensé d’esthétiques musicales diverses, ce tourbillon d’émotions, des mois de travail cristallisés sur scène, c’est le Grand Zebrock 2017. Dont les lauréats sont : SantiagoGisèle Pape et Storm Orchestra. Ce sont eux que nous retrouverons le 9 juin en finale à la Maroquinerie.

Écoutez les : ici 

Les demi-finales ont également consacré le prix Longueur d’Ondes – remis en personne par son rédacteur en chef, Serge Beyer – à Storm Orchestra et le prix Canal 93 annoncé par le co-directeur, Mouloud Choutri, à Student Kay.

On garde précieusement le souvenir de ces demi-finales dont finalement chacun ressort gagnant, fier et beau !