Le concert de Lo’Jo consacre le retour des angevins du monde, une des formations les plus emblématiques de la scène française, partout chez elle, et par voie de conséquence, profondément d’ici.